L’avenir de tous les pays repose sur sa jeunesse. Or, dans le contexte  socio-économique de l’Arménie, on assiste à une hémorragie des forces vives, et tout doit être mis en place pour lutter contre cette hémorragie. Celle-ci frappe toutes les catégories de la jeunesse mais encore plus sévèrement les jeunes issus d’institutions fermées où ils ont vécu et ont étudié pendant de nombreuses années et d’où ils sortent sans accompagnement ni structures d’accueil, si bien qu’une grande majorité sombre dans une grande précarité voire pour certains dans la délinquance. L’un des objectifs prioritaires de Miassine, dans le cadre de ce projet, consiste en  une  prise en charge efficace de cette catégorie de jeunes. C’est dans ce but que nous avons créé, il y a un an, notre unité de production de pain, à Prochian, à 12 km de Erévan, en choisissant comme cible des jeunes sortant des orphelinats et en quête d’apprentissage.

Cet objectif implique la mise en place de structures offrant un encadrement rigoureux d’apprentissage, tel que l’a révélé notre partenariat avec l’Union des entrepreneurs d’Arménie. La plupart des entreprises estime que les jeunes socialement défavorisés, malgré leur potentiel, demandent une charge de travail élevée liée  au temps d’apprentissage des  comportements adéquats tels  que l’autonomie, la ponctualité, la motivation et la fiabilité.

Pour combler cette lacune, Miassine regroupe quelques ONGs et propose en partenariat avec L'Union des entrepreneurs d'Arménie un programme d’activités pour i) mettre en place une stratégie d’actions à exercer en amont de l’intégration des jeunes vulnérables dans la structure d’apprentissage, ii) assurer à la fois une formation professionnelle qualifiée et un comportement personnel responsable, compatible avec une insertion réussie dans la vie active et iii) assurer une bonne transition vers le monde du travail.

Objectifs du projet

Permettre aux jeunes lors de la dernière année de leur cycle dans les institutions éducatives fermées d’Erévan, de Gumri et de Vanadzor de bénéficier de modules d’orientation professionnelle

Identifier des entreprises pouvant fournir des opportunités de formation et faciliter le placement des jeunes apprentis ainsi que la contractualisation de la relation des stages

Organiser des visites dans les entreprises et ateliers de production pourvoyeurs d’opportunités de stage

Susciter les envies chez les jeunes pour choisir un métier

Offrir un service de personne référente assurant le suivi et le bon déroulement du stage

Accroître l’employabilité de ces jeunes à travers une formation professionnelle sur le lieu de travail